Comprendre l’assurance crédit pour économiser sur son emprunt immobilier

assurance pret immobilier

Vous vous apprêtez à souscrire un crédit ? Lorsque vous souhaitez emprunter auprès de votre banque, celle-ci vous demande d’adhérer à une assurance emprunteur pour garantir votre crédit. Voici tout ce que vous devez sur l’assurance de prêt qui est liée à votre crédit.

Acquisition d’un logement, achat d’une voiture ou encore réalisation de travaux… Quel que soit votre projet, vous pouvez être amené(e) à soumettre à votre banque une demande de prêt pour le financer. Et le plus souvent, pour accorder un crédit immobilier ou tout autre crédit longue durée et à capital important, les établissements prêteurs imposent aux emprunteurs de souscrire une assurance de prêt. Cette assurance protège l’emprunteur et la banque, mais aussi la famille de l’emprunteur, en cas de défaillance de remboursement causée par un risque couvert par le contrat d’assurance : décès, invalidité, incapacité de travail et perte d’emploi.

D’un point de vue légal, cette assurance n’est pas obligatoire. Mais les banques s’en servent comme condition d’octroi de prêt afin de s’assurer d’être bien remboursées tout au long du crédit.

Il faut savoir que le marché de l’assurance de prêt immobilier représente à lui seul 6 milliards d’euros de primes annuelles collectées sur 6 millions de crédits assurés. Cela signifie qu’en moyenne une prime annuelle de 1 000 euros est perçue par dossier de financement. Selon la cabinet de conseil en assurance BAO, le coût de l’assurance de prêt représenterait pour un couple d’emprunteurs jusqu’à 25 % du coût total d’un crédit.

Tout comme vous recherchez le meilleur taux de crédit, il vous faut donc également partir en quête du meilleur taux d’assurance car, avec une assurance de prêt pas chère, cela vous permettra d’alléger le coût global de votre emprunt. Mais attention, il est important de bien prendre connaissance des garanties afin de s’assurer d’être correctement couvert.

Les différentes garanties d’un contrat d’assurance de prêt

La garantie décès
Il s’agit d’une garantie de base d’un contrat d’assurance de prêt. Elle garantit l’emprunt en cas de décès de l’emprunteur : l’assureur se substitue à l’emprunteur pour rembourser le capital restant dû à la banque. Cela évite à la famille de récupérer la dette et leur permet de conserver le bien financé.

La garantie d’invalidité permanente ou de Perte Totale et Irréversible d’Autonomie (PTIA)
Liée à la garantie décès, la garantie PTIA vous couvre en cas d’accident ou de maladie causant une invalidité permanente, vous empêchant alors de travailler.

La garantie d’Incapacité Temporaire ou Totale de travail (ITT)
En cas de maladie ou d’accident entraînant une incapacité à exercer votre activité professionnelle, elle couvre les mensualités de votre crédit au prorata de votre pourcentage d’incapacité (constaté obligatoirement par un médecin).

La garantie de perte d’emploi
Il s’agit d’une garantie optionnelle d’un contrat d’assurance de prêt. Elle prend en charge tout ou partie des mensualités du crédit à la suite d’une perte d’emploi de l’emprunteur. Pour y prétendre, il est nécessaire de travailler en CDI, de justifier d’une certaine ancienneté auprès de l’employeur et d’avoir droit à une indemnité des Assedics (ou autre organisme assimilé). L’âge de l’emprunteur constitue également un critère d’accessibilité à cette garantie.

Choisissez librement votre assurance de prêt pour économiser

Les banques ne peuvent plus imposer aux emprunteurs leur propre contrat d’assurance de prêt ! Vous êtes donc libre de mettre en concurrence les différentes compagnies d’assurance présentes sur le marché afin de trouver l’assurance pret la moins chère du marché qui vous fera le plus économiser sur le coût de votre crédit. Le plus efficace est de vous servir d’un comparateur d’assurance de prêt. Vous comparerez ainsi rapidement les offres les plus adaptées à votre situation qui présentent les tarifs les plus bas du marché.

ARTICLES SIMILAIRES

L’âge n’est pas du tout un obstacle pour investir dans l’immobilier. Effectivement, les retra...

Les conséquences d’un divorce ne s’arrêtent pas uniquement au partage des biens, aux questions...

Les particuliers choisissent souvent de contracter un prêt immobilier pour permettre l’acquisitio...